Aller au contenu principal

Soutenance de thèse - Fatima Zahra Alem

19 February 2021
Fatima Zahra Alem
           Fatima Zahra Alem

Date : Vendredi 19 février 2021, 14h00 (UTC+1), Salle de conferences, CGFB, Bordeaux.

Titre : "Extraction et analyse par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse de Lawsonia inermis et l'étude de son effet contre le mélanome".

Résumé : Lawsonia inermis L. communément appelée Henné appartient à la famille des Lythraceae. Elle est connue pour son importance traditionnelle à la fois comme agent cosmétique et médicinal, en particulier dans les régions indigènes de l’Afrique du Nord, de l'Asie du Sud et des pays du Moyen-Orient. Les différentes parties de cet arbuste ; les feuilles, les tiges, les graines et les racines comportent différents constituants chimiques comme les naphthoquinones, les polyphénols, les flavonoïdes, les tanins, etc, qui ont des activités biologiques diverses. L’intérêt de cette plante méditerranéenne en plus de son utilisation cosmétique, c’est son activité biologique antimicrobienne, antiinflammatoire, anticancéreuse et plusieurs d’autres. Ce travail de recherche s’est intéressé particulièrement à l’étude de son effet anticancéreux de plus particulièrement son potentiel anti-mélanome métastatique vue son utilisation traditionnelle souvent comme traitement topique de la peau irritée. Ce travail de recherche a permis, en premier lieu, la mise au point d’un plan d’expérience pour l’optimisation du rendement global d’extraction des molécules actives à partir du Henné (Lawsonia inermis L.). En seconde étape, l’identification et la quantification des composés actifs par chromatographie liquide à haute performance couplé à la spectrométrie de masse.  Une cartographie géographie des cultures du henné au sud du Maroc, utilisant l’analyse en composantes principales et basée sur la nature du climat de chaque région. Par la suite, l’effet de la plumbagin sur le mélanome métastatique a été étudié. L’étude de cette activité a été évaluée in-vitro sur des cellules murines et humaine respectivement B16F10 et SKMEL-28. La plumbagin s'est avérée inhiber de manière significative trois processus métastatiques importants : la migration, l'adhésion et l'invasion des cellules B16F10. Ces résultats ont été confirmés dans la lignée cellulaire humaine SK-MEL-28.

Mots clés : Lawsonia inermis, naphtoquinones, extraction, HPLC, spectrométrie de masse, mélanome

Membres du jury : 

Pr. Catia Contado, Université de Ferrara, Italie - Rapporteur
Pr. Amaral Joana Soares, Polytechnic Institute of Bragança, Portugal - Rapporteur
Pr. Abdelaziz Benjouad, Université de Rabat, Morocco - Examinateur externe
Pr. Eddouks Mohammed, Université Moulay Ismail - Meknès, Maroc - Examinateur externe
Pr. Rabii Ameziane Hassani, Université Mohamed V, Maroc - Examinateur interne
Pr. Waffo-Teguo Pierre, Université de Bordeaux, France - Examinateur interne
Pr. Isoda Hiroko, Université de Tsukuba, Japon - Membre invité
Pr. Mayra O.Villareal, Université de Tsukuba, Japon - Membre invité
Pr. Nadia Dakka, Université Mohamed V, Maroc - Membre invité
Pr. Zoubida Charrouf, Université Mohamed V, Maroc - Membre invité
Pr. Boutayna Rhourri-Frih, Université de Bordeaux, France - Directeur de thèse
Pr. Youssef Bakri, Université Mohamed V, Maroc - Directeur de thèse

Information of the PhD :

Ce projet de doctorat est un programme conjoint entre l'Université de Bordeaux en France et l'Université Mohamed V au Maroc, et une collaboration avec Isoda Lab à l'Université de Tsukuba, au Japon, sous la supervision du Pr Isoda Hiroko. Le projet de doctorat a été soutenu financièrement par la bourse d'excellence EIFFEL du gouvernement français et par la Japan Student Services Organization (JASSO) du Japon.